11 janvier 2012

Les trois candidats à la Vernidentielle 2012


Les filles, nous sommes face à un véritable phénomène de société: la vernis-mania. La plupart d'entre nous possède des quantités impressionnantes de flacons (d'ailleurs pour certaines, c'est inhumain). Les marques redoublent d'effort pour innover et satisfaire cette demande grandissante: couleurs, longue tenue, flacons, pinceaux, rien n'est laissé au hasard. Désormais, les campagnes publicitaires s'apparentent à des campagnes politiques. Ici, pas de course à l'Elysée, mais l'enjeu est tout de même de taille! Pour ma part, je possède une petite collection, assez modeste si je la compare avec d'autres consommatrices, composée d'une cinquantaine de vernis. Et franchement, quand vient l'heure de la manucure, c'est une torture. Honnêtement, je dois passer environ 30 minutes à me décider, à élir LA teinte qui gourvernera mon quotidien et mes tenues pour les 3-4 prochains jours. Mais voilà, parmi tous ces vernis, il y en a 3 que j'affectionne tout particulièrement et j'avais envie de vous les montrer.


#1. Le premier candidat nous vient de chez Bourjois. Il s'agit de la teinte 23, un beau kaki parfait pour la saison. Et pour moi, il réunit toutes les qualités que l'on exige d'un vernis. Déjà, c'est une couleur sublime. La tenue est plus que correcte. L'application est un régal avec un pinceau biseauté qui permet également de faire des retouches très facilement. 
Programme électoral: élégance et fidélité.


#2. Le deuxième candidat arrive tout droit de chez O.P.I. Les vernis de cette grande marque n'ont plus rien à prouver. Application facile, texture légère, couleurs très diversifiées et tenue impeccable. J'ai choisi celui-ci (What's with the cattitude?) pour 3 raisons. C'est un O.P.I, il est issu de la collection Shrek et la couleur est divine.
Programme électoral: anti-morosité et dynamisme.


#3. Et enfin le dernier. Il provient de la très luxueuse maison Chanel. Mais non, non, non, il n'est pas snob pour autant. Il ne passe pas par quatre chemins, il n'est pas prout-prout. Ce joli rose Barbie qui répond au doux nom de Organdy vous redonnera le moral lors de périodes difficiles. Oui, comme un ami. Il me rappelle l'époque où j'étais petite fille et que je me cachais dans la salle de bain de ma grand-mère pour essayer ses rouges à lèvres et ses vernis...Une seule faille: une application fastidieuse. Saura-t-on le lui pardonner? Je pense que oui... L'approche de la perfection nécessite parfois des concessions.
Programme électoral: jeunesse éternelle et vie de princesse.

Voilà pour la présentation des trois élus. Il n'en restera qu'un. A vos urnes, votez!

Si on avait autant de choix au niveau des candidats à l'élection présidentielle que l'on en a pour les vernis, on arrêterait peut-être d'élir par défaut... (Oui parfaitement, je viens de comparer des vernis à des politiciens).

10 commentaires:

  1. Je vote pour l'anti-morosité et le dynamisme car c'est carrément dans l'air du temps ;-)

    What's with the cattitude est vernident !

    Très drôle ton billet !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vote bien enregistré! Merci beaucoup. C'était le but de faire sourire, histoire de détendre un peu parce que la présidentielle 2012, ça risque d'être quelque chose!

      Supprimer
  2. Je glisse mon bulletin dans l'urne et donne ma voix à monsieur OPI ! :)

    RépondreSupprimer
  3. J'adore ta comparaison ! Et comme je suis moi aussi une fana des vernis je me permets de voter ! Pour OPI évidemment ! Je ne possède pas celui là, mais j'ai le No Room for the blues qui lui ressemble beaucoup ! Et vive l'anti-morosité ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha merci beaucoup :) Oui, je connais le No Room for the Blues, c'est vrai qu'il est similaire.

      Supprimer
  4. Je vote pour OPI ! Il est super joli.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton vote! Décidemment ce O.P.I a du succès.

      Supprimer
  5. En comparant à d'autres, ce n'est pas si énorme mais ça me va! Bisous :)

    RépondreSupprimer