30 décembre 2011

Au secours, je vis comme une vieille!


Dans le magazine Be de la semaine dernière, je suis tombée sur un article qui (outre me faire rire aux larmes) m'a interpellée. Il s'agissait de "30 ans, ça change quoi?". Donc, à première vue, je ne suis pas concernée, puisque je vais atteindre ma 23ème année en janvier. Mais voilà, le problème, c'est que, put*** ce que je m'y suis retrouvée dans cet article! Le but étant de s'interroger sur la question suivante: Où sont donc passés mes 20 ans?, ça m'a fait réfléchir à ma propre situation et le verdict est sans appel: je vis comme une vieille! C'est alors que voici une nouvelle liste de PBH inspirée...

**********************************************
 
* Je dîne tellement tôt qu'il me faut souvent un deuxième repas du soir avant d'aller me coucher.
* Et pourtant, mon sommeil est programmé comme à la maison de retraite: 22h-8h.
* En accord avec avec la constatation ci-dessus, je ne sors pas: pas de fête, pas d'alcool, pas d'amis (à la limite, je peux organiser un apéro dinatoire avec les lapins et les mulots du coin, vive la forêt!).
* Je ne râte jamais mon rendez-vous préféré: la tisane du soir!
* Quand j'ai une conversation avec un voisin (le seul à vrai dire), je me surprends à parler du temps qu'il fait ou qu'il fera.
* Je parle souvent toute seule ou entame des débats endiablés avec mes chats (et pour info oui, ils répondent).
* J'ai le temps de me laver les dents trois fois par jour.
* Je ne reçois presque plus d'appels téléphoniques via mon cellulaire. Telle une petite mémé, plantée devant Derrick, j'attends, je guette l'écran de mon mobile. Et là, il sonne. "Poupée? C'est maman. Bah voilà juste un coup de fil comme ça, ça te fera au moins un appel" (elle était avec moi 10 minutes avant) (VDM).
* Julien Lepers est mon maître à penser.

**********************************************

Et la liste est encore longue. Je fais partie des "djeun's", j'ai la vingtaine et pourtant tout cela n'est pas palpable. Ma jeunesse me file entre les doigts mon p'tit et si je ne fais rien, c'est l'incontinence assurée! Alors, sortons nous les doigts des fesses pour que ces précieux moments de fête et d'insousciance ne riment pas avec "regrets" mais "souvenirs impérissables"...

Ah, j'oubliais! Vous avez un gros bisou de Mamie Hélène.


6 commentaires:

  1. VDM.VDM.VDM.
    Bon çà c'est dit! Et maintenant,comme tu dis,on se sort les doigts des fesses et si çà ne pue pas trop, on les bouge!

    RépondreSupprimer
  2. @Lice: merci :D

    @nicole: Magnifique réplique!

    RépondreSupprimer
  3. Au début, j'ai sourit.
    Et puis je me suis rendue compte que ce "portrait" pouvait aussi trèèèès bien s'appliquer à moi-même...

    Mais bon, j'ai quand même continué de sourire. Après tout, on est juste plus mature et posée, non? ;-)

    RépondreSupprimer
  4. PS : sauf pour la discussion avec les chats, je n'en ai pas.

    RépondreSupprimer
  5. @Pauline Faure: haha, oui il y a aussi de bons côtés à vivre "posé". Ok tu discutes pas avec des chats, mais dis moi que t'as un poisson rouge, je me sentirais moins seule ^^

    RépondreSupprimer