28 février 2011

Robert Will, un innocent dans le couloir de la mort



Décembre 2000, au Texas.
Âgé alors de 22 ans, Robert Gene Will est arrêté et accusé du meurtre du policier Barrett Hill.
Un an plus tard, le 23 janvier 2002, le verdict tombe après plus de deux semaines de procès: Robert est reconnu coupable de ce meurtre et condamné à mort.

"Robert a toujours proclamé son innocence, de son arrestation jusqu’à ce jour. Il a toujours maintenu que le coaccusé, qui n’a jamais été considéré comme un suspect; était le tireur (...) Les témoins soutiennent cette réclamation. Ses empreintes digitales, l’ADN, etc., n’ont jamais été comparés à la preuve recueillie.
Un juge a dit, en ce qui concerne le cas de Robert : “ Will n’a pas avoué le meurtre du policier Hill. L’enquête ultérieure n’a soulevé aucun témoin oculaire, aucun témoignage légal et aucune preuve indiscutable que Will était le tueur ”.
Pourquoi Robert est-il toujours dans le couloir de la mort au Texas ? Les deux raisons principales : inefficacité de son avocat commis d’office pendant son procès et incompétence de ses avocats d’appel." (extrait de la brochure de la campagne Free Robert Will).

Malheureusement, le cas de Robert n'est pas isolé. 
Aux Etats-Unis, la peine de mort est appliquée dans trente-cinq des cinquante Etats fédérés. La majeure partie des exécutions (environ 90%) a lieu dans les Etats du Sud, et notamment au Texas, qui détient le plus grand nombre d'exécutions depuis 1976.

Un bref avis sur la question...
La condamnation à mort pour rendre justice. Je suis sceptique... ou plutôt totalement contre!
Condamner des hommes à mort parce qu'ils ont eux-mêmes ôté la vie, n'est-ce pas un peu simpliste? N'est-il pas plus facile pour de vrais criminels de mourir que d'être enfermés dans une cellule? 
Si la peine de mort était enfin abolie, partout, cela éviterait à des innocents mal jugés de payer pour un système tout sauf juste et organisé...

Dans le cas de Robert, il ne s'agit pas de justice mais d'assassinat.

Je ne prétends pas pouvoir faire changer les choses à moi seule. Mais si en parlant, je peux essayer de mobiliser d'autres personnes, ce sera toujours une petite victoire.

L'exécution de Robert est imminente. Alors si comme moi cette histoire vous touche, venez apporter votre soutien:
- sur facebook en cliquant ici
- sur le site Free Rob Will!

Si vous avez des questions ou si vous désirez avoir plus d'informations sur toute l'affaire, laissez-moi un commentaire ou envoyez-moi un mail.

4 commentaires:

  1. Je n'ai rien d'autre à ajouter. Tout est si bien et si simplement dit. Je vais partager votre blog Hélène.

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup! Et merci de faire partager ça. Ce n'est pas grand chose mais c'est important pour moi d'apporter mon soutien

    RépondreSupprimer
  3. bravo pour ton blog, Hélène!

    RépondreSupprimer
  4. @Anonyme n°2: merci beaucoup! C'est difficile lorsque je ne sais pas à qui je m'adresse, mais ça me fait très plaisir

    RépondreSupprimer